Mali: Tentative d’assassinat du chef de l’Etat

Mali: Une enquête en cours après la tentative d’assassinat du chef de l’Etat

«Un individu mal intentionné a tenté de porter atteinte à l’intégrité physique du président de la Transition» à la fin de la prière de l’Aïd al-Adha, mardi à la Grande mosquée de Bamako, a indiqué dans un communiqué le procureur du Tribunal de grande instance de Bamako. «Face à ces faits, susceptibles des infractions d’atteinte à la sûreté de l’État et de tentative d’assassinat», une enquête a été ouverte «en vue de faire la lumière autour de cet événement», a-t-il ajouté.

Le colonel Goïta, actuel président de la transition depuis son coup d’état perpétré contre l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta, mais aussi contre l’ancien président de la transition Bah Ndaw, est sorti indemne de cette tentative d’agression à l’arme blanche, commise par un homme dont l’identité reste inconnue à ce jour.

Les autorités n’ont officiellement privilégié aucune piste quant aux motivations de l’agresseur. Lors d’une interview mardi à la télévision nationale, le colonel Goïta avait déclaré «Quand on est leader, il y a toujours des mécontents, il y a des gens qui, à tout moment, peuvent vouloir tenter des choses pour déstabiliser, tenter des actions isolées»,

L’auteur présumé de l’attaque, maîtrisé par la garde rapprochée du chef de l’État, était toujours entendu mercredi dans les locaux de la Sécurité d’État (les services de renseignement), tandis que la police se charge d’entendre les témoins, a indiqué à l’AFP le commissaire principal Sadio Tomoda, de la police de Bamako.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 20 =