AIBD : le premier aéroport accrédité d’Afrique.

Situé à 47 kilomètres au Sud-est de Dakar, à proximité de la petite côte, l’Aéroport International Blaise Diagne de Diass a été inauguré le 7 décembre 2017 par le Président de la République Macky Sall. Et le nouvel aéroport du Sénégal est le premier à être accrédité en Afrique par l’Airports Council International (ACI) Monde à travers son programme « Airport Customer Experience Accreditation.»

L’Aéroport International Blaise Diagne de Diass qui remplace l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar s’étend sur 4 500 hectares. 600  millions d’euros ont été mobilisés pour le coût des travaux de cet infrastructure qui ont duré dix ans. La pose de première pierre a été effectuée le 4 avril 2007 par l’ancien Président de la République Abdoulaye Wade. Summa-Limak, une entreprise turque s’est chargée de la maîtrise de l’ouvrage (c’est elle qui s’est aussi assuré de l’achévement des chantiers du Centre de Conférence Abdou Diouf de Diamniadio, de l’hôtel Radisson de Diamniadio. L’ambition des autorités Sénégalaises est de faire de l’Aéroport International Blaise Diagne de Dias « le premier hub aérien d’Afrique de l’ouest.»

La capacité de l’Aéroport International Blaise Diagne de Diass est de 3 millions de passagers par an c’est-à-dire au même niveau de son principal concurrent, l’Aéroport Félix-Houphouêt-Boigny d’Abidjan qui a une capacité d’1,9 millions de passagers par an. 5 millions de passagers est l’objectif fixé en 2022 et 10 millions de passagers à l’horizon 2035. L’Aéroport International Blaise Diagne de Diass est le premier aéroport Africain accrédité par l’Airports Council International (ACI) Monde à travers son programme « Airport Customer Experience Accreditation.» Cet accréditation est le résultat d’efforts couronnés de succès en matière d’améliorations continues de l’expérience clients, et est obtenue quelques semaines seulement après la réussite de l’audit certification ISO 9001v2015 qui démontre l’aptitude de Limak-Aibd-Summa (LAS), gestionnaire de l’infrastructure à fournir des services conformes aux exigences de ses clients, notamment les passagers de l’AIBD et les compagnies aériennes.  L’Airport Customer Experience Accreditation est un programme d’accréditation à plusieurs niveaux développé par l’ACI Monde pour guider les aéroports vers l’excellence dans la gestion de l’expérience client. Ce programme d’accréditation permet non seulement de fournir un cadre commun avec un processus d’examen/d’audit à plusieurs niveaux, guidant les aéroports dans la gestion de l’expérience clients et sert  d’outil pour communiquer et promouvoir les efforts de l’aéroport pour améliorer son expérience clients auprès des parties prenantes (compagnies aériennes, passagers, régulateurs…) En vue d’atteindre les résultats escomptés vis à vis de ses clients, l’Aéroport International Blaise Diagne de Diass a adhéré aux enquêtes Airport Service Quality (ASQ) qui est un programme d’enquêtes de satisfaction clients piloté par l’ACI Monde pour évaluer l’expérience des passagers, faire du benchmarking et se comparer aux autres aéroports au niveau mondial, toujours avec comme finalité « l’amélioration de l’expérience clients.»   A côté de cet accréditation, l’Aéroport Dakar Blaise Diagne a un lot de certificats après seulement deux ans d’exploitation. Limak-Aibd-Summa(LAS), société anonyme sénégalaise au capital de 100 millions de francs CFA créée en mai 2017 est la gestionnaire de l’Aéroport International Blaise Diagne de Diass avec un capital détenu à 34 % par l’Etat du Sénégal à travers AIBD Sa et par deux partenaires turcs détenant chacun 33% (Limak et Summa.) Le nom de la nouvelle infrastructure aérienne du Sénégal a été choisi en hommage à Blaise Diagne (1872-1934) qui a vu le jour à Gorée et qui fut député assimilationniste français. Il fut sous-secrétaire d’Etat aux Colonies de la République française, maire de Dakar et premier député français noir d’Afrique en 1914. Lors de la Première Guerre mondiale, Blaise Diagne est nommé Haut Commissaire du gouvernement pour le recrutement des troupes noires en Afrique-Occidentale française et en Afrique-Equatoriale française, ce qui lui avait donné l’opportunité d’œuvrer pour le respect des droits des africains noirs dans l’armée Française.

L’Aéroport International Blaise Diagne de Diass dispose de pistes dont une capable d’accueillir des avions de type A380,  une première dans l’espace ASECNA, de parking avions, d’une aérogare passagers, d’une aérogare pèlerins, d’une aérogare fret, d’une tour de contrôle en prévision des extensions  futures, d’un pavillon présidentiel qui compte également une salle équipée réservée à la presse, et d’un parc de stationnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 + 20 =