Akon s’inscrit dans la dynamique Time for Africa et lance son projet d’Akon City

C’est dans le village de Mbodiène, situé à 106 Km de Dakar, que le chanteur et producteur americano-sénégalais Akon lance son projet faramineux de construction de la plus grande ville futuriste africaine. La pose de la première pierre de cette gigantesque œuvre s’est effectuée sous la présence du Ministre du tourisme et des populations de Mbodiène.

Ce petit village donnant sur la façade atlantique du continent africain aura accueilli du monde ce lundi 31 août. En effet, autorités et populations étaient présentes pour accompagner l’artiste dans sa vision somptueuse d’un Sénégal porte d’entrée de l’Afrique. Akon City a, en réalité, pour objectif de donner une nouvelle vision touristique à l’Afrique afin d’attirer les voyageurs du monde entiers. Cette ville à l’architecture exceptionnelle sera faite de matériaux de pointe et disposera de studios, de cinéma, d’hôtels, d’universités, d’hôpitaux, de centres d’affaires et de loisirs etc. Le film d’animation projeté montre en effet les futurs districts de la cité pensés par l’architecte Hussein Bakri qui seront composés entre autre de casino, stade multisports, centre commercial, restaurants, chalets pour touristes, des immeubles de logements et bureaux ainsi que d’un village des cultures africaines. Pour combler le tout, la ville aura sa propre police ainsi qu’un détachement de sapeurs-pompiers.

L’artiste soutient en réalité que compte tenu que beaucoup d’Afro-américains ne comprennent pas vraiment leur culture, il a voulu construire une ville comme celle-ci pour leur donner la motivation de venir voir d’où ils viennent. En effet, il faut rappeler qu’Akon est né aux États-Unis. Il trouve d’ailleurs que ce projet reflète la tradition africaine car ayant demandé à son architecte de construire les bâtiments en s’inspirant des sculptures du monde Noir.

L’estimation faite montre que la ville pourra accueillir 3.000 habitants. A court terme, la première phase concernera 55 hectares et sera achevée en 2023. Alors que le reste de la ville qui devra être construit sur 500 hectares se fera d’ici 2030 avec extension sur l’océan qui va se matérialiser à travers des îles artificielles.

Le lancement du projet s’est effectué sous la présence du Ministre du Tourisme qui a tenu à magnifier l’idée et à féliciter par la même occasion le chanteur au nom du Président de la République. Le Ministre a par la suite exhorté Akon ainsi que ses collaborateurs de faire le nécessaire afin de pouvoir assister à l’inauguration des premiers bâtiments dès 2023. Les autorités locales et coutumières du village de Mbodiène y étaient également et le maire a eu à saluer cette considération singulière qu’Akon a donné à leur commune pour y ériger un projet d’une telle envergure. Rappelons que l’artiste réalise les travaux en collaboration parfaite avec les habitants du village qui ont accepté à concéder quelques-uns de leurs champs pour l’exacte réalisation du projet.

Fait marquant de la cérémonie qui a vu en effet la présence du Groupe Time For Africa qui avait déjà consacré un large document sur les projets qu’Akon tient sur le sol africain depuis des années. La Directrice du groupe, Coumba Thioubou, a été d’ailleurs reçue par Akon qui a eu connaissance du travail magnifique mené jusque-là. Sûrement le début d’une collaboration fructueuse entre les deux entités qui n’ont pour ambition que le développement de l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 14 =