Bénin : Trois candidats pour les élections présidentielles !

Pour l’élection présidentielle d’avril, trois dossiers ont été retenus le vendredi 12 février. Le président Patrice Talon affrontera dans les urnes l’ancien ministre Alassane Soumanou et Corentin Kohoué. Selon la Commission électorale, les autres dossiers sont incomplets. La majorité des problèmes est due au nombre des parrainages.

Les grandes têtes de l’opposition se trouvent en exil ou condamnées à des peines leur empêchant de se présenter. Elle souligne un scrutin pris en otage par le président Patrice Talon. L’une des armes du chef de l’État est la disposition de la loi électorale qui impose à chaque candidat d’être parrainé par seize députés ou maires.

Joël Aïvo candidat dont le dossier a été rejeté suite au manque de parrainages soutient que : « Patrice Talon n’a pas voulu prendre de risque et il a choisi de sélectionner ses adversaires parmi ses alliés et refusé la compétition aux candidats capables de le battre dans les urnes ».

Les dossiers rejetés peuvent être déposés en recours à la Cour constitutionnelle. Elle rendra la liste des candidats officielle dans une dizaine de jours. Un représentant Nations unis en visite au Bénin a été prévenu par certains membres de l’opposition sur la crédibilité de l’élection prochaine.

Patrice Talon avait dit vouloir faire juste un mandat avant de revenir sur cette décision en annonçant sa candidature mi-janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 × 12 =