CDiscount : Lourde amende.

L’entreprise de commerce en ligne française CDiscount a eu une sanction d’une amende de près d’un million d’euros par la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) de Gironde. “Cette amende intervient pour défaut d’un récapitulatif de commande conforme concernant l’abonnement CDiscount à volonté” selon l’annonce publiée lundi sur le site de la direction des fraudes (DGCCRF).

Prononcée fin 2020, l’amende porte sur un abonnement d’un an permettant aux internautes d’avoir des frais de livraison gratuits. Une formule payante au prix de 29€, et permettait aux internautes d’avoir un récapitulatif de leurs commandes.

Une autre formule, pour une période d’essai gratuite de six jours pour le même service et qui devenait payante au bout de six jours en cas de non-désistement, ne fournissait pas aux consommateurs un récapitulatif de leurs commandes, explique la DDPP.

Suite à des plaintes des consommateurs, 988.432 incidences d’absence de récapitulatif de commande ont été recensées lors de l’enquête. Le montant de l’amende est sur une période allant de mai 2018 à octobre 2019. Les plaintes ont été centralisées et menées en Gironde où se trouve le siège social de CDiscount.

CDiscount, filiale du groupe Casino, tient à “contester formellement cette décision tant sur son fondement que sur son montant, l’information exhaustive tout au long du parcours d’achat étant pleinement respectée”. CDiscount ajoute avoir déposé un recours devant le tribunal administratif en décembre.

L’entreprise assure que la DDPP n’avait pas recensé près d’un million de cas de manquements, mais pour calculer le montant de l’amende, “choisi de généraliser les constatations faites sur une dizaine de cas à l’ensemble des abonnements souscrits au cours de la période”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 × 5 =