Chine : Exécution de Lai Xiamin.

Le mardi 19 janvier 2021, la télévision publique chinoise a annoncé l’exécution de Lai Xiamin, ex-patron du fonds d’investissement China Huarong Asset Management. Reconnue coupable de polygamie, de corruption et de détournement. Il a été condamné à mort le 5 janvier 2021. Selon la cour, la sévérité de la peine est due à la gravité et la malveillance de son acte. Les pots-de-vin s’élèvent à 215 millions et le détournement de l’argent public de 3,1 millions d’euros.

Lai Xiomin avait fait des aveux que la télévision publique a repris en 2020. Il affirme ne pas avoir dépensé un seul sou. Des armoires et des coffres-forts surchargés d’argent liquide avec des voitures de luxe et des lingots d’or qu’il aurait acceptés comme pots-de-vin avaient été diffusés en images.

L’an 2012 a été le début d’une vaste campagne contre la corruption menée par le gouvernement chinois. Ainsi plus d’un million et demi de cadres du Parti communiste chinois ont été sanctionnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 ⁄ 5 =