États-Unis : Encore un procès pour Trump !

Dans la matinée de ce mardi 26 janvier, les sénateurs américains prêtent serment pour être jurés dans le procès de Donald Trump. Les procureurs démocrates de la Chambre des représentants ont donné le coup d’envoi formel du procès en transmettant, l’acte d’accusation au Sénat le lundi soir.

Les élus de la Chambre qui seront les procureurs pendant le procès, ont traversé le Capitole pour se rendre au Sénat. Ils ont emprunté les couloirs qui, il y a moins de trois semaines, étaient envahis par les partisans de Donald Trump, pour se rendre dans l’hémicycle de la Chambre Haute. C’est là que l’acte d’accusation a été lu par Jamie Raskin, le représentant qui présidera l’équipe de neuf procureurs démocrates.

Donald Trump est accusé d’avoir incité à l’insurrection. Son discours, tenu juste avant l’invasion du Capitole, est cité dans l’acte d’accusation, mais aussi le coup de téléphone qu’il a passé au secrétaire d’État de Géorgie afin de trouver des votes en sa faveur. Alors que le résultat était déjà certifié dans cet État où Joe Biden l’a emporté lors de la présidentielle de novembre.

Le début du procès est prévu pour le 09 février. Délai négocié pour permettre à Donald Trump de préparer sa défense. Les démocrates profitent aussi de cette période car plusieurs membres du cabinet de Joe Biden attendent d’être confirmés par le Sénat. Des menaces de mort vont déjà à l’endroit des élus. Des milliers de membres de la Garde nationale seront de permanence à Washington jusqu’à mi-mars.

L’ex-président des États-Unis est le premier dans l’histoire à faire face à deux reprises à cette procédure de destitution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 5 =