Europe : Les consommateurs européens attaquent TikToc.

Le réseau social TikTok est accusé d’exploiter les droits et les données des utilisateurs. Le Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC) a saisir la commission pour qu’une enquête soit ouverte sur les pratiques de l’application populaire.

Une application régulièrement pointée du doigt. TikToK avait revu les paramètres de confidentialité de ses utilisateurs de 13 à 15 ans, a mi-janvier quelques jours après accusation des observateurs sur des vidéos sexualisées contenant des mineurs privilégier par l’algorithme.

L’Italie a bloqué l’accès aux utilisateurs qui n’ont pas un âge garanti. Décision prise après la mort d’une fillette de 10 ans en Sicile lors de sa participation au jeu de foulard sur TikTok.

L’UFC-Que Choisir juge que le réseau social ne réussit pas à protéger les jeunes et le manque de protection contre les publicités cachées et les contenus dangereux.

Il dénonce également le système trompeur des cadeaux virtuels pour récompenser les meilleurs vidéos. TikTok “met tout en œuvre pour que l’utilisateur oublie qu’il s’agit d’argent réel”, ajoute-t-il.

L’UFC-Que Choisir appuie que TikTok se donne le droit de faire ce qu’il veut des vidéos publiées sans que les utilisateurs n’aient leur mot à dire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 17 =