Ligue des Champions Européens: après le nul, Xavi y croit toujours

Après le match nul et vierge contre le Benfica , le nouveau entraîneur du FC Barcelone Xavi Hernandez a été accroché à la zone mixte pour s’exprimer sur le résultat.

Un nul qui n’arrange personne. Le FC Barcelone et Benfica se sont séparés sur un score nul et vierge (0-0) qui obligera les deux équipes à obtenir un bon résultat lors de la dernière journée.

Benfica recevra le dernier du groupe, le Dynamo Kiev, et devra absolument l’emporter pour maintenir l’espoir de se qualifier en huitièmes de finale. Dans le même temps, les Portugais devront espérer que le Barça ne triomphe pas à l’Allianz Arena, face au Bayern Munich. Xavi et ses hommes, eux, doivent au moins rapporter un nul d’Allemagne pour assurer la qualification.

D’ailleurs, Xavi a déjà affirmé que lui et son équipe iront à Munich pour remporter les trois points : “battre le Bayern ? Nous sommes le Barça et nous irons à Munich pour gagner, comme nous voulons gagner à chaque match” a-t-il dit dans le site du club et repris par TIMEFORAFRICA.

Sur son analyse du match, l’entraîneur catalan a été objectif, mais reste optimiste : “Nous étions de loin supérieurs à Benfica et nous avons joué un grand match, nous n’avons raté que le but. Si nous avions marqué, nous serions en train de parler d’un grand match…. mais rien à reprocher à l’équipe ce soir “, a-t-il commenté.

Enfin, la légende blaugrana a apprécié la très bonne entrée en jeu d’Ousmane Dembélé, qui faisait son retour de blessure : “Dembélé a changé la dynamique du match. C’est un joueur qui fait la différence et c’est dommage qu’aucune de ses actions ne se soit soldée par un but”.

Xavi Hernández : “Nous étions de loin supérieurs à Benfica et nous avons joué un grand match, nous n’avons raté que le but. Si nous avions marqué, nous serions en train de parler d’un grand match.” a-t-il fait savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 + 30 =