Mali : La première réunion du CSA à Kidal.

Après la visite d’une délégation ministérielle à Kidal. Ce jeudi 11 février 2021, le Comité de suivi de l’accord d’Alger doit se réunir à Kidal. Depuis la signature de ce texte qui a mis fin à la guerre civile en 2015, c’est la première fois que ce comité se retrouve dans cette ville. Certains pensent que la ville est encore entre les mains de la Coalition des mouvements de l’Azawad.

Pour un membre de la CMA, ce sera l’occasion d’avoir une lumière sur la situation de la ville. « Les populations sont là, le gouvernement et l’embryon de l’armée reconstituée aussi. Il n’y a aucune emprise de la CMA. Les autorités et les forces armées maliennes doivent seulement accepter de se conformer à l’accord d’Alger » dit-il. Fahad Ag Almahmoud, pence que ce n’est qu’une illusion. « On fait beaucoup de tapage pour une réunion qui durera à peine une heure. Nous n’avons même pas reçu d’ordre du jour » ajoute-t-il.

Ce CSA s’inscrit dans le champ du sommet du G5 Sahel à Ndjamena, la semaine prochaine d’après Fahad Ag Almahoud. « Bamako veut seulement faire croire à la communauté internationale que la paix progresse au Mali », conclut-il.

Auparavant un échec, la dernière tentative pour un CSA dans cette ville, remonte au mois de septembre en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
36 ⁄ 18 =