MUSEE DES CIVILISATIONS NOIRES DE DAKAR : La Joconde pose son sourire au Sénégal

Une exposition des tableaux du mythique peintre italien Léonard De Vinci dénommée « Opéra Omnia Leonardo », illumine la capitale sénégalaise depuis ce samedi 16 janvier 2021. Le Musée des Civilisations Noires de Dakar a eu l’honneur de réceptionner 17 reproductions numériques des tableaux du grand artiste italien de la Renaissance, qui voyagent dans un tour du monde dont le point de chute est Dakar. L’exposition des dix sept œuvres d’art finira son expédition ce 28 février 2021 dans la capitale sénégalaise.

OPERA OMNIA LEONARDO

Le cinquième centenaire de la disparition de Léonard De Vinci, a été ponctué d’une initiative promotionnelle des œuvres du peintre italien à travers le monde. Cette initiative regroupe 17 tableaux reproduits numériquement à taille réelle, grâce à la technologie HD Painting. Le visuel que projette ces œuvres certifiées est exceptionnel du fait du rétroéclairage adapté à l’environnement et à la structure des salles (musées) qui reçoivent les tableaux pour une exposition.

MYTHE DE LA JOCONDE

En tête d’affiche, des tableaux exposés au musée des civilisations noires de Dakar, figure le portrait de la célèbre Mona Lisa encore appelée La Joconde. Ce tableau a traversé les époques, sublime les regards de ceux qui l’observent et ce, malgré les différences d’âge et de culture, ce qui révèle du caractère universel de l’Art.

Le mythe autour de cette œuvre s’est construit depuis l’époque romantique où les artistes s’inspiraient du tableau, ils étaient fasciné par la clarté du visage de Mona Lisa esquissé d’un sourire furtif, et se noyaient dans son regard… Tous ces éléments ont permis de renforcer la légende du tableau de La Joconde considérée comme étant la plus belle et la plus célèbre illustration d’un visage féminin.

DAKAR, UNE OUVERTURE SUR LE MONDE

Accueillir des œuvres internationales et reconnues dans la sphère culturelle et artistique en Afrique n’est pas une chose facile. Le Musée des Civilisations Noire de Dakar est plus centré sur des expositions nationales, communautaires, ethnographiques, panafricaines…

Afin de se réinventer, l’Afrique a besoin de découvrir d’autres cultures du monde et de faire découvrir la sienne. Pour se faire, le directeur général du Musée des Civilisations Noires de Dakar, Hamady Bocoum s’est dit tenté à l’idée d’exposer d’autres œuvres d’art internationales comme celles de Picasso ou  celles de la civilisation MAYA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 5 =