Afrique du Sud : Une solution pour les doses du vaccin AstraZeneca.

Au début du mois de février, un million de doses du vaccin AstraZeneca ont été livrées par un laboratoire indien et 500 000 avaient été commandés. Mais après l’étude du vaccin par l’université du Witwatersrand, celui-ci s’est révélé inefficace sur les Sud-Africains.

Reste à savoir ce qu’ils allaient faire d’une telle quantité de vaccin à leurs dispositions. Devant les parlementaires, le ministre de la Santé sud-africaine a présenté la solution prise par le gouvernement.

« Les doses AstraZeneca que nous avons achetées ont été mises à la disposition de la plateforme de l’Union africaine à laquelle nous appartenons et seront distribuées aux pays qui ont manifesté un intérêt pour ce vaccin et qui ne sont pas concernés par le défi que représente ce variant. Ainsi il n’y aura ni gâchis ni dépenses inutiles » dit-il.

L’Afrique du Sud a dépensé prêt de sept millions d’euros pour avoir les doses du vaccin AstraZeneca. Les frais pour mettre le vaccin à la disposition de l’Union africaine n’ont pas été connus.

Pour le continent, l’Union africaine compte sur le vaccin Oxford- AstraZeneca, avec plus de 400 millions de doses bien gardés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 × 8 =