Gardez un œil sur la faune africaines avec un satellite.

Grâce aux images d’un satellite d’observation de la Terre en orbite à 600 km (372 miles) au-dessus de la surface de la planète, les scientifiques comptent les éléphants d’Afrique depuis l’espace.

Un algorithme informatique conçu pour reconnaitre les éléphants dans les décors. “Nous présentons simplement des exemples à l’algorithme et lui disons :” C’est un éléphant, ce n’est pas un éléphant “”, a déclaré le Dr Olga Isupova, de l’Université de Bath. “En faisant cela, nous pouvons entraîner la machine à reconnaître de petits détails que nous ne pourrions pas détecter à l’œil nu” ajoute-t-il.

La forte quantité d’éléphants, les zones de savanes et de broussailles ont permis au parc national Addo Eléphant d’être l’objet de la première examination des scientifiques. Ce qui a été un succès.

“Et bien sûr, [parce que vous pouvez capturer ces images depuis l’espace], vous n’avez besoin de personne sur le terrain, ce qui est particulièrement utile en ces temps de coronavirus”, a déclaré le Dr Duporge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 12 =