L’arbitre Sénégalais Maguete Ndiaye a-t-il fait erreur ?Assamoah Gyan donne sa version

Asamoah Gyan se livre sur le match entre le Ghana et l’Afrique du Sud. rencontre durant laquelle l’arbitrage a beaucoup fait parler. L’ancien international ghanéen montre son désaccord.

Les différents médias eux continuent de s’interroger, invitant différents acteurs à se prononcer. Cette fois-ci, c’est Asamoah Gyan, l’ancienne étoile des Black Stars, qui se mouille. L’ancien joueur de Rennes notamment est étonnamment perplexe. «Il n’y avait pas beaucoup de caméras ce jour-là pour nous donner des angles différents contrairement à ce que nous voyons dans d’autres matches de championnat ailleurs, signale-t-il à Asempa FM. D’où je me suis assis et comment je l’ai vu, l’infraction était discutable. Je pense que Daniel Amartey est tombé trop facilement. C’est ma pensée, basée sur l’endroit où je me suis assis et comment je voyais les choses. Cependant, l’arbitre était plus proche du point et avait probablement une meilleure vue de la situation.»

Un match abouti des Black Stars

Asamoah Gyan suggère que la faute sifflée contre Rushine de Reuck, sur Daniel Amartey était beaucoup trop légère. Mais cela n’enlève rien, s’empresse de signaler l’ancien international, à la prestation des Black Stars qui ont livré un bon match.

Asamoah Gyan ajoute : «Le rythme du match était également élevé et cela aurait pu influencer la décision de l’arbitre d’accorder le tir au but au Ghana. Nous (sommes) tous Ghanéens et soutenons les Black Stars pour gagner des matchs, donc je les suis toujours même si je ne fais pas partie de l’équipe. Je les soutiens toujours pour qu’ils se qualifient pour la Coupe du monde. Si je compare les matches contre l’Éthiopie et contre l’Afrique du Sud, je dirais que les Black Stars ont été meilleurs contre l’Afrique du Sud.»

Sportnewsafrica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 20 =