L’EAU DU ROBINET

Dans certains pays, l’eau du robinet est le produit alimentaire le plus contrôlé. C’est donc en toute confiance qu’on peut la boire… cependant certaines règles d’hygiène sont à respecter selon le Dr. Beaulieu.
Quelles sont donc les erreurs à éviter au quotidien ?

Garder et réutiliser sa bouteille plastique
Réemployer sa bouteille d’eau en plastique comme une gourde en la remplissant d’eau du robinet est très courant mais peut être nocif à la santé car celle-ci n’est pas faite pour durer. “Au contact du liquide, des molécules de plastiques vont se libérer et se retrouver dans votre eau de boisson”, explique le Dr. Beaulieu. “Cette libération sera renforcée si vous y mettez un liquide chaud ou du jus d’agrumes, car la chaleur et l’acide citrique risquent de renforcer le phénomène”.

Boire l’eau juste sortie du robinet
Mieux vaut laisser couleur l’eau quelques secondes avant de remplir votre verre ou votre carafe. L’intérêt ? Eviter de consommer l’eau qui a stagné dans les tuyaux ou le ballon, car elle risque de contenir des germes qui pourraient occasionner des désordres digestifs.

Ne pas laver sa gourde
Cette partenaire du zéro déchet n’est pas autonettoyante. “A chaque fois que vous l’utilisez, vous y faites entrer des bactéries via l’air, la salive et votre bouche”, explique le Dr. Beaulieu. “Pour éviter qu’elle ne devienne un bouillon de culture, rincez-la après chaque utilisation et tous les soirs, nettoyez-la soigneusement avec du liquide vaisselle et un goupillon. Laissez-la ensuite sécher à l’air libre”. Elle est prête à être réutilisée le lendemain matin !

Laisser stagner l’eau dans la carafe
L’eau qui reste dans une carafe ou un verre risque de prendre un mauvais goût. “Il y a du chlore dans l’eau du robinet : cette substance est utilisée pour son efficacité antibactérienne, explique notre expert. Mais elle n’est pas directement responsable du goût de votre eau laissée pour compte dans la carafe : celui-ci provient des produits qui se libèrent quand le chlore est en contact avec les matières organiques éventuellement présentes (bactéries, résidus de nourritures…)”. Pour éviter ce désagrément, il existe plusieurs solutions : remplir votre carafe d’eau et la placer dans le bas de votre réfrigérateur durant une heure, renouveler cette eau toutes les 24 heures si elle n’a pas été consommée et, en prévention, s’assurer de bien laver son contenant après chaque utilisation avec de l’eau chaude et à le détartrer régulièrement avec du vinaigre blanc.

Garder ses glaçons durant des mois
Au réfrigérateur, la chair de l’avocat risque de devenir noire. Pour faire mûrir un avocat, il vaut mieux le laisser à l’air libre. À proximité des bananes et des pommes qui dégagent un gaz naturel, l’éthylène, le fruit mûrit encore plus rapidement. En revanche, si vous l’avez coupé, conservez-le dans un tupperware au frais, après l’avoir aspergé de citron pour éviter qu’il noircisse.

Garder une bouteille ouverte à température ambiante
C’est le meilleur moyen pour les bactéries et les microbes se développent. Une fois ouverte, le mieux est de la boire dans la journée. “Dans le cas contraire, conservez-la au réfrigérateur, les bactéries n’aimant pas le froid, et entre 24 et 48 heures maximum”, précise le Dr. Beaulieu.

Boire à la bouteille
A chaque fois que l’on boit à la bouteille, on dépose sur le goulot des bactéries présentes dans notre bouche. Il suffit ensuite de laisser cette bouteille à l’air ambiant, pour que que les bactéries prolifèrent et que la bouteille devienne un vrai nid à microbe. Le mieux est de vous servir un verre et si vous devez boire à la bouteille, le plus sain est encore de la finir !

Utiliser l’eau chaude pour cuisiner
Besoin d’eau chaude pour votre thé ou pour la cuisson des pâtes ? Préférez utiliser de l’eau froide que vous porterez à ébullition plutôt que de l’eau chaude du robinet. “L’eau chaude est souvent stagnante durant plusieurs heures dans votre réservoir d’eau chaude ou dans vos tuyaux ce qui peut y favoriser le développement de bactéries”, précise le Dr. Beaulieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 + 24 =